Le Château Pesquié pratique l’agriculture biologique depuis longtemps : la première parcelle convertie l’a été en 2007.

Nous avons toutefois souhaiter non seulement terminer la certification de la totalité des parcelles (même si immanquablement il reste actuellement quelques exceptions en conversion car nous avons par exemple repris des parcelles de blancs en 2018) mais surtout commencer à l’afficher sur la contre-étiquette de nos vins.

C’est donc essentiellement une nouveauté d’affichage plutôt qu’une révolution dans nos pratiques agricoles. Comme vous le savez certainement, le vignoble est aussi mené en biodynamie depuis deux millésimes mais les essais ont commencé, de manière croissante, il y a déjà 5 ans. Nous étudions donc aussi la possibilité de certification Demeter.

Frédéric Chaudière