Réflexions du Domaine Jacques-Frédéric Mugnier

Madame, Monsieur, chers amis,

Les événements de cette année nous ont tous stupéfiés et quand ils ne nous ont pas touchés personnellement ils nous amènent à nous interroger sur l’organisation de notre société. Le monde d’après le COVID sera-t-il différent ? Un peu, sans doute. Sera-t-il meilleur ou pire ? Je ne sais.

En France comme dans beaucoup d’autres pays, nous avons vécu une expérience inimaginable pendant laquelle une très grande part de l’activité économique et de la vie sociale ont été arrêtées. Cette période a été très difficile pour certains mais d’autres m’ont dit avoir retrouvé la valeur du temps, redécouvert leurs enfants, aimé la saveur des tâches faites sans urgence, voire s’être ennuyés avec un certain plaisir. La restriction des déplacements a pu amener paradoxalement une autre liberté.

Même dans mon village les oiseaux chantaient plus fort, les insectes bruissaient comme jamais, deux couples d’hirondelles ont fait leur nid dans mon écurie. Le temps lent est celui de la nature, et ce n’est pas par hasard que l’adresse du domaine le plus emblématique de la Bourgogne est : rue du Temps Perdu, à Vosne-Romanée.

Donc si j’ai un souhait à faire pour notre avenir à tous, ce n’est bien sûr pas d’être confinés à vie, mais de reprendre la maîtrise du temps. Nous en serons plus riches, pas plus pauvres. Vous trouverez ci-joint la réservation que j’ai gardée à votre intention. Je vous remercie de m’indiquer dès que vous le pourrez votre accord ou vos demandes particulières que nous prendrons en compte selon nos possibilités. Après cinq ans de repos en cave, je suis heureux de vous proposer cette année le Musigny 2013, qui a bien grandi. J’ai par contre décidé de ne pas mettre en vente pour l’instant le Bonnes Mares 2018.

Je vous remercie pour votre confiance, et je vous adresse mes plus chaleureuses salutations.

Frédéric Mugnier.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://blog.compagnonsducep.be/index.php?trackback/42

Haut de page